Je raconte ma vie

Quand je suis une zumbette

Zumbette, de zumba ! Et oui, zumba rime avec Aurélia (rime ultra simple, on est d’accord) alors on était fait pour s’entendre. J’ai commencé la zumba en septembre dernier, et depuis je suis accroc. Mélanie n’y est pas étrangère. C’est simple, Mélanie je la vois telle une jolie poupée blonde, ni trop grosse, ni trop maigre, ni trop musclée, ni trop flasque, qui danse super bien ! Vous me croyez pas ? Admirez !

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=5uzoJmYaKHk[/youtube]

C’est simple, la regarder danser me donne le sourire. La regarder danser me donne envie de la rejoindre. Et quand je vois l’énergie qu’elle dégage, j’en brûle des calories. Non, je rigole, ce serait trop beau. Alors pour les brûler ces fichues calories, je mets la main à la pâte, ou plutôt le pied sur le dancefloor, et c’est parti pour 1h de danses enchainées  et déchainées sur des rythmes latino, rnb, pop, etc. Y’en a pour tous les goûts, tous les styles, tous les âges. Pour preuve, c’est ma mère qui m’a initiée ! Je lui dois beaucoup à ma mère, entre la LSF, la zumba et un super prénom inédit.

Et puis, cerise sur le gâteau au yaourt trop bon de ma mère (encore elle !) : on a le droit – c’est même conseillé – de crier ! Moi qui ai entendu toute ma vie « Aurélia, chut ! Tu ne parles pas tu cries » (Emmanuella, si tu me lis…), je prends ma revanche, je fais ma thérapie.

Au début, j’y suis allée pleine de prétention et d’a priori (un peu comme mon pote Bastien qui parle de mon métier !), en mode « de la danse ? Et c’est physique ? Même pas peur »… 4 danses plus tard et à bout de poumons, je me suis arrêtée, non sans honte, surtout quand je voyais ma mère continuait. Et je me suis pincée, histoire de vérifier que j’étais toujours vivante. Puis, j’ai réfléchi. Je me suis revue avec cette tartine de Nutella de trop. Je rigole, y’avait même pas de pain, parce que le pain, ça fait grossir, surtout s’il n’est pas complet (hein Aurélien !). Je me suis revue terminer mes frites au mcdo et piquer celle de mon petit frère (pardon Daniel-Conrad…). Et plein d’autres choses en lien avec le gras et l’huile de palme. Bref, j’ai bien fini par reprendre mon souffle, je me suis remise dans le game et j’ai essayé tant bien que mal de :

Garder latêtefroide,

AA

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Mel
    août 31, 2016 at 9:54

    Wahou ! Quel honneur de faire partie de tes articles et de lire toutes ces belles choses. Ça fait vraiment chaud au coeur. Un grand merci et c’est reparti pour une rentrée sportive. Zumba et Crossfit. On va encore bien transpirer cette année. A très vite. Gros bisous Aurélia. C’est toujours un plaisir de te lire et là je suis honorée. Merci, merci et merci encore.

    • Reply
      latetefroide
      septembre 1, 2016 at 10:05

      Ooh, avec plaisir ma chère Mé !! Tes cours de zumba sont tellement géniaux et m’apportent tellement que c’était obligé que je partage ! J’ai hâte de voir ce que tu nous prépares pour la rentrée… en tout cas, je suis prête à transpirer et à crier… et à danser aussi au passage 😉 gros bisous !

    Leave a Reply