Interprétation

Quand je vais à l’université de Gallaudet

Ce mois de mars 2017 aura été fort en événements marquants. Entre mon premier cheveu blanc (28 ans oblige) et mon voyage à l’université de Gallaudet, voire mon voyage tout court aux Etats-Unis, j’ai eu du mal à choisir le thème de l’article du mois ! Les States auront remporté la bataille, une fois de plus.

Alors l’université de Gallaudet, c’est quoi ? “There is no other place like that in the world”, qu’ils disent. Et, force est de constater qu’ils ont encore raison les américains. C’est simple, l’université de Gallaudet, c’est la seule université au monde où la langue d’enseignement est l’ASL (American Sign Language). Dommage que la langue des signes ne soit pas universelle, j’y serais bien allée étudier moi là-bas ! Ahah ! Oui, parce-que ce n’est pas une université que pour les sourds, mais les entendants aussi peuvent y étudier ; une condition : connaître l’ASL.

Bref, j’assiste à 3 jours de colloque mondial sur l’interprétation et la traduction en langue des signes et, autant vous dire que le programme de ces 3 jours est à la hauteur de ce pays : grandiose.

Vous pouvez le suivre à distance grâce aux hashtags (autre superbe invention américaine !) #gusymposium pour les anglophones ou #gusymposiumFR pour les francophones (puisque l’anglais n’est pas universel non plus).

Allez, je vous laisse… Les festivités commencent ! Rdv le mois prochain pour un  débrief plus approfondi de ce voyage pas comme les autres #americandream.

Quant à moi, je suis aux Etats-Unis, ça parle interprétation en langue des signes à longueur de journée, ça signe dans tous les sens… Alors je ne vous garantis pas de réussir à :

Garder latêtefroide.

AA

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply